Les premiers pas importants pour la sécurité des adolescents

Les adolescents ne représentent que 13 % des conducteurs qui détiennent un permis au Canada, mais ils représentent environ le quart des blessures et des décès liés à la circulation routière.

Selon Parachute Canada, une organisation caritative qui œuvre pour prévenir les blessures et sauver des vies, la distraction est un facteur important à l’origine de 15 à 19 % des collisions mortelles dont sont victimes les conducteurs adolescents.

L’enseignement à votre enfant adolescent de bonnes aptitudes à la conduite est une conversation.

Et les conversations doivent être axées sur l'utilisation de la ceinture de sécurité et le besoin d’éviter les distractions et de ne jamais conduire avec les facultés affaiblies.

La Semaine nationale de la sécurité des adolescents au volant met en lumière la campagne « 5 To Drive » de la National Highway Traffic Safety Administration, une liste de cinq choses que peuvent faire les conducteurs adolescents pour améliorer leur sécurité sur la route.

La campagne « 5 To Drive », qui a été lancée en 2013, est axée sur l'utilisation de la ceinture de sécurité, le besoin d’éviter les distractions et les dangers de la conduite en état d'ébriété.

La campagne « 5 To Drive », c’est :

  1. Pas d'utilisation du téléphone cellulaire ou d’envoi de messages textes au volant. Ce groupe d’âge a le pourcentage le plus élevé de conducteurs distraits par l’utilisation du téléphone.
  2. Pas de passagers supplémentaires. Les données de la NHTSA montrent qu'un conducteur adolescent est 2,5 fois plus susceptible de se comporter de manière risquée s’il conduit avec un passager adolescent et trois fois plus susceptible de le faire s’il y a plusieurs passagers adolescents.
  3. Pas d’excès de vitesse. Les excès de vitesse constituent l’un des facteurs qui ont contribué à 42 % des accidents qui ont tué des conducteurs âgés de 15 à 20 ans en 2013.
  4. Pas d'alcool. L'âge légal minimal pour consommer de l'alcool est de 21 ans dans tout le pays. Cependant, en 2013, 29 % des conducteurs âgés de 15 à 20 ans tués dans des accidents avaient consommé de l'alcool.
  5. Ne pas conduire ou voyager comme passager dans un véhicule sans ceinture de sécurité. En 2013, 55 % des occupants des véhicules à passagers âgés de 15 à 20 ans tués dans des accidents ne portaient pas leur ceinture.